Calendrier
Adhérez à la Parvole


Pour nous soutenir et recevoir les informations par courriel
Envoyez votre adhésion (tarif libre) à l'adresse suivante :

La Parvole
Centre des Marais
43 rue de chateaubriant
35770 Vern Sur Seiche

 

Pour nous contacter par courriel

asso.laparvole@free.fr
et sur fesses de bouc 
FACEBOOK

 

Le coin des assos
news.gif Les nouvelles

RDV 14h devant la mairie

Mercredi 29 mars, un habitant de Vern-sur-Seiche, au sud-est de Rennes (Ille-et-Vilaine), est monté dans un châtaignier pour dénoncer l’abattage d’arbres dans le cadre d’un programme immobilier. Il y est resté deux heures. L’arbre, lui, est en sursis.

Un chantier immobilier a démarré cette semaine à l’angle de la rue du Boël et de l’avenue de la Chalotais, à Vern-sur-Seiche, au sud-est de Rennes (Ille-et-Vilaine). Ce programme de 85 logements, porté par Aiguillon construction et Lamotte constructeur, ne fait pas l’unanimité des riverains. En cause : son implantation. En effet, des arbres et une mare sont menacés.

Les habitants ont été avertis cette semaine, par courrier, du démarrage des travaux. Depuis, les engins ont pris possession du terrain.

Bernard Filâtre, un riverain, a souhaité tirer la sonnette d’alarme en restant perché, deux heures, dans un châtaignier menacé, mercredi 29 mars, dans l’après-midi. « Nous souhaitons attirer l’attention sur un abattage systématique d’espèces locales de plusieurs dizaines d’années. »

Il pensait, comme d’autres riverains, que cet arbre aurait été préservé : « Nous avions eu deux réunions en amont, nous n’avons pas été entendus. »

Sursis

Pourtant, un cabinet d’experts avait été missionné et un diagnostic sanitaire réalisé à cette occasion. L’étude avait révélé la fragilité de ces arbres. « C’est pourquoi il a été alors décidé, en accord avec la mairie, de les abattre et de les remplacer ensuite par des arbres à haute tige », souligne Jean-Maurice Lam, de chez Lamotte.

Depuis son arbre, Bernard Filâtre s’est fait entendre. À la suite de son appel, le représentant de chez Lamotte s’est déplacé sur place le soir même. Le châtaignier est en sursis.

« Un autre expert va être missionné, si son avis est favorable à la conservation de cet arbre, il fera partie du projet paysager qui sera revu », admet-il. La sentence tombera sans doute cette semaine. La mare, quant à elle, sera déplacée de quelques mètres.

Bernard Filâtre est resté deux heures sur une des branches du châtaignier menacé, à Vern-sur-Seiche.

OF 29mars17
http://www.ouest-france.fr/bretagne/vern-sur-seiche-35770/vern-sur-seiche-un-habitant-monte-dans-un-arbre-pour-le-sauver-4892036
 


réparons malin - par ArnO le 16/03/2017 : 17:15

samedi 18 mars - La passerelle


Projets Hirondelles - par Alain le 13/02/2017 : 18:02

 

Une nouvelle action de l’association :

 

PROJET HIRONDELLES


Chaque mois de juin et depuis 2005, l’association tient le compte des nids d’hirondelles habités dans le centre ville de Vern sur Seiche, dont le tableau des résultats est transmis à la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO).

 Nous constatons une baisse importante des effectifs :

40 nids habités en 2005           ->            25 nids en 2016, à périmètre de relevé constant.

Selon les études ornithologiques, les causes du déclin tiennent essentiellement à l'évolution des pratiques agricoles et de l'habitat humain.

En ce qui concerne l’habitat humain, la chute de population dans VERN est clairement liée au ravalement des façades d’immeubles  accueillant des nids.

Suite à ces ravalements, les hirondelles tentent vainement de reconstruire sur les nouveaux revêtements trop lisses.

 
   

Le projet 

 

Nous avons reçu un accueil favorable de la part de nos élus, lors d’un premier contact, en présentant un projet  de création de nichoirs artificiels pour les hirondelles de fenêtre.

Il s’agit d’offrir une opportunité d’installation des hirondelles avec  un nichoir et des nids sur un bâtiment communal existant.

C’est parti !

                Les services techniques municipaux ont réalisé le nichoir et l’installent sur l’ancienne Mairie- école face à l’actuelle Mairie, équipé des nids artificiels et du système d’appel fournis par l’association.

                Espérons que la réussite du projet soit  au rendez-vous,

 Pourquoi pas dès cette année ?

 Sans oublier que c’est l’hirondelle qui choisit… !



Nichoir à hirondelles de fenêtre

 


 


 

 


 

 

Nid artificiel


 

 

 


Aménagement du ruisseau du Boel - par Alain & JM le 02/02/2017 : 19:27

Présentation du projet d’aménagement

Le ruisseau du Boël sera déplacé et « reméandré » sur 500m environ pour retrouver un tracé plus sinueux au plus près de son positionnement originel. La partie sud-ouest sera donc supprimée et le nouveau tracé descendra vers le sud pour rejoindre la Seiche en traversant le chemin piéton et le boisement existant.

 

L’accès à la Seiche depuis l’embarcadère du club Kayak est maintenu mais prend le statut de « fossé » ; il pourra ainsi être curé sans autorisation particulière.

 

La difficulté du projet est que le niveau de l’espace boisé est plus bas que celui de la Seiche. Une digue de 40 cm sera construite pour contenir le lit du ruisseau et éviter le débordement de la Seiche dans cet espace. La surélévation du lit du ruisseau de 40cm sera complétée par un endiguement partiel des bords des étangs pour éviter les apports venant de la Seiche hors période de crue importante.

 

Un pont cadre en béton sera construit sous le chemin piéton mais il sera sous dimensionné pour laisser un espace tampon en cas d’orage sur la prairie côté est.

 

Le ruisseau sera planté sur ses berges par des essences locales : chênes pédonculés, aulnes… Des passerelles à bovins seront aussi installées pour faire communiquer les parcelles et faciliter l’éco-pâturage.

 

L’ancien tracé sera conservé en amont du nouveau ruisseau. Une noue sera aménagée à la place de l’ancien tracé devant le plan d’eau (water-polo).

 

 

Calendrier des travaux

-          Février 2017 : validation du projet par la police de l’eau

-          Avril-mai : préparation du marché de travaux

-          Juin : aménagement des tronçons en amont et pose des ponts cadres

-          Septembre-octobre : Reprise et fin des travaux (après la période de nidification)

Interruption du chantier en juillet et août.

 



DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ] SuivantFin

Recherche



Le coin de La Parvole

Fermer Batraciens

Fermer Flore

Fermer LaParvole dans les MEDIAS

Fermer Les évenements passés

Fermer Nichoirs & Mangeoires

Fermer Vie de l'association

Les ressources
Fréquentation du site

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Se connecter

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 4 membres


Connectés :

( personne )
Entrez vos observations
Nouveau : entrez vos observations intéressantes de faune et de flore.
Cliquez sur "Add"
Complétez le formulaire (nom de l'espèce, description si nécessaire)
double cliquez sur la carte, à l'endroit de l'observation (une étoile rouge apparaît)
Cliquez sur "Préview", puis sur "Submit" pour valider


^ Haut ^