Calendrier
Adhérez à la Parvole


Pour nous soutenir et recevoir les informations par courriel
Envoyez votre adhésion (tarif libre) à l'adresse suivante :

La Parvole
Centre des Marais
43 rue de chateaubriant
35770 Vern Sur Seiche

 

Pour nous contacter par courriel

asso.laparvole@free.fr
et sur fesses de bouc 
FACEBOOK

 

Le coin des assos
news.gif Les nouvelles

Mercredi 29 mars, un habitant de Vern-sur-Seiche, au sud-est de Rennes (Ille-et-Vilaine), est monté dans un châtaignier pour dénoncer l’abattage d’arbres dans le cadre d’un programme immobilier. Il y est resté deux heures. L’arbre, lui, est en sursis.

Un chantier immobilier a démarré cette semaine à l’angle de la rue du Boël et de l’avenue de la Chalotais, à Vern-sur-Seiche, au sud-est de Rennes (Ille-et-Vilaine). Ce programme de 85 logements, porté par Aiguillon construction et Lamotte constructeur, ne fait pas l’unanimité des riverains. En cause : son implantation. En effet, des arbres et une mare sont menacés.

Les habitants ont été avertis cette semaine, par courrier, du démarrage des travaux. Depuis, les engins ont pris possession du terrain.

Bernard Filâtre, un riverain, a souhaité tirer la sonnette d’alarme en restant perché, deux heures, dans un châtaignier menacé, mercredi 29 mars, dans l’après-midi. « Nous souhaitons attirer l’attention sur un abattage systématique d’espèces locales de plusieurs dizaines d’années. »

Il pensait, comme d’autres riverains, que cet arbre aurait été préservé : « Nous avions eu deux réunions en amont, nous n’avons pas été entendus. »

Sursis

Pourtant, un cabinet d’experts avait été missionné et un diagnostic sanitaire réalisé à cette occasion. L’étude avait révélé la fragilité de ces arbres. « C’est pourquoi il a été alors décidé, en accord avec la mairie, de les abattre et de les remplacer ensuite par des arbres à haute tige », souligne Jean-Maurice Lam, de chez Lamotte.

Depuis son arbre, Bernard Filâtre s’est fait entendre. À la suite de son appel, le représentant de chez Lamotte s’est déplacé sur place le soir même. Le châtaignier est en sursis.

« Un autre expert va être missionné, si son avis est favorable à la conservation de cet arbre, il fera partie du projet paysager qui sera revu », admet-il. La sentence tombera sans doute cette semaine. La mare, quant à elle, sera déplacée de quelques mètres.

Bernard Filâtre est resté deux heures sur une des branches du châtaignier menacé, à Vern-sur-Seiche.

OF 29mars17
http://www.ouest-france.fr/bretagne/vern-sur-seiche-35770/vern-sur-seiche-un-habitant-monte-dans-un-arbre-pour-le-sauver-4892036
 



Recherche



Le coin de La Parvole

Fermer Batraciens

Fermer Flore

Fermer LaParvole dans les MEDIAS

Fermer Les évenements passés

Fermer Nichoirs & Mangeoires

Fermer Vie de l'association

Les ressources
Fréquentation du site

   visiteurs

   visiteur en ligne

Se connecter

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 4 membres


Connectés :

( personne )
Entrez vos observations
Nouveau : entrez vos observations intéressantes de faune et de flore.
Cliquez sur "Add"
Complétez le formulaire (nom de l'espèce, description si nécessaire)
double cliquez sur la carte, à l'endroit de l'observation (une étoile rouge apparaît)
Cliquez sur "Préview", puis sur "Submit" pour valider


^ Haut ^